Mise aux normes de votre installation électrique : Mode d’emploi

Wecommunik Bg

Réaliser une installation électrique conforme ne s’improvise pas. Il y a des règles et des normes, régissant les installations électriques pour une sécurité optimale des personnes, des biens et des équipements. Une installation électrique anarchique peut causer de véritables dangers (incendie, électrocution) et être source d’inconfort dans la maison. Faites appel à un électricien à Janzé pour des installations électriques conformes aux normes.

Quelle est la réglementation liée aux installations électriques ? Comment éviter les dangers liés à une installation non-conforme ? Découvrez les éléments nécessaires pour une bonne installation électrique.

Les obligations concernant les installations électriques

Deux éléments clés constituent la base de la réglementation en vigueur concernant les installations électriques à savoir :

  • Les normes de référence

Pour les constructions neuves ou lors des projets de rénovation la norme NF C 15-100 protège votre logement.

Pour les logements anciens, la norme XP C16-600 doit être respectée afin d’éviter tout danger lié à votre installation électrique.

  • Le Certificat de conformité ou attestation de conformité (Consuel)

Ce certificat est obligatoire pour les nouvelles installations électriques et les rénovations. Notez aussi qu’en cas de vente d’un logement, le certificat de conformité est obligatoire et peut être demandé par le fournisseur d’électricité avant tout branchement au réseau Edf. Pour l’obtenir, il suffit de prendre contact avec Consuel, l’organisme national pour la sécurité des usagers de l’électricité. Ensuite, un électricien à Janzé effectuera un contrôle et certifiera que votre installation est bien aux normes françaises et vous délivrera le certificat dénommé « Consuel », vingt jours après son passage.

Il existe plusieurs types d’attestations :

  • L’attestation jaune, pour les installations à usage domestique,
  • L’attestation bleue, pour les installations produisant de l’énergie sans stockage,
  • L’attestation violette, pour les installations qui produisent de l’énergie avec stockage,
  • L’attestation verte pour les installations à usage non-domestique.

Pourquoi le diagnostic électrique est obligatoire ?

L’objectif de cette démarche : éliminer tout danger potentiel dans la maison. L’une des principales causes d’électrocution, d’incendie domestique ou d’électrisation, c’est bien une installation non-conforme. De ce fait, la norme XP C 16-600, impose de faire un diagnostic électrique par un électricien à Janzé si vous êtes locataire dans un immeuble et si votre logement est mis en vente. Le principe est de vérifier tous les circuits d’alimentation. L’électricien professionnel qui réalisera le diagnostic, contrôlera plusieurs équipements, tels que :

  • L’alimentation générale et les prises de terre, afin d’éviter tout danger de décharge électrique,
  • Les équipements du tableau électrique, pour vérifier si les câbles et fils sont bien branchés,
  • Les différents câblages et le schéma du tableau électrique,
  • L’inventaire et les éléments supplémentaires.

À l’issue de cela, le spécialiste vous remet un certificat de conformité, si votre installation est bien conforme. Au cas échéant, il vous faudra prévoir des travaux de rénovation réalisés par un électricien à Janzé professionnel et expérimenté.